Après plusieurs mois de maintenance, la nouvelle version du site "tavolonté.com" est en ligne.   Bonne lecture !

Autour de la parole

Esprit de Dieu - Lumière de vie

1ère partie

« C’est lui, Jésus Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang ; non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et le sang ; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité » 1 Jn 5v6

Christ est venu dans la chair et il est mort sur la croix pour reconstituer en l’homme l’image divine qu’Adam lui a fait perdre. Car, depuis qu’Adam a désobéi à Dieu, tous les hommes sont par nature des pécheurs morts dans leurs transgressions. Seul Christ peut rallumer dans l’homme la lumière de vie qu’Adam avait éteinte par son péché ; lui seule donne à l’homme la connaissance de Dieu son créateur.

La sagesse des sages de ce monde n’est qu’une contrefaçon de la sagesse de Dieu. Comme ces sages ne cherchent pas Dieu, ils ne le trouvent pas non plus et, de ce fait, ne parviennent jamais à le connaitre. La vie véritable se trouve en Christ.  Ce que les hommes considèrent être la vie n’est en réalité que la mort.

Personne ne possède la vie véritable tant qu’il ne vit pas pour Dieu dans la sainteté et la justice de la foi. Tous les descendants d’Adam sont des hommes déchus, des pécheurs. Maintenant les pécheurs ne sont pas davantage de vrais hommes que les anges déchus sont des vrais anges ; leur lumière s’étant transformé en ténèbres, ils sont devenus des diables. Car les anges n’ont pas perdu leur être qui est esprit, mais uniquement leur nature originelle : le bien qui est en Dieu.

« Si les yeux sont malades, tout ton corps sera plongé dans les ténèbres. Si donc ta lumière intérieure n’est qu’obscurité, dans quelles profondes ténèbres tu te trouveras ! » (Mt 6 v23). Dieu est lumière et il n’y a aucune trace d’obscurité en lui. Tout ce qui est mal est contraire à Dieu et s’oppose à lui. C’est pour cette raison que la lumière des hommes s’est changée en ténèbres.

Dans leur ténèbres les hommes vivent en aveugle dans un monde d’illusion. Ils ne connaissent rien de mieux : leur jugement obscurci les fait errer, leur ignorance volontaire et l’endurcissement de leur cœur ont obnubilé leur compréhension, de sorte que leur esprit s’est émoussé jusqu’à devenir insensible à Dieu. (Ep 4 v17-18).

« La vie réside en Jésus-Christ. Sa vie est la lumière de tout le genre humain. La lumière rayonne vers les ténèbres, mais les ténèbres ne l’ont pas accepté. » (Jn 1 v4-5) Les hommes acceptent difficilement la lumière qui brille peur eux dans les ténèbres.

 « Jésus parla en public et dit à ceux qui l’écoutaient : Je suis la lumière du monde, celui qui me suit ne marchera pas comme à tâtons dans l’obscurité, mais aura la lumière de la vie » (Jn 8 v12)

Le fils de Dieu a pris sur lui notre humanité, afin de purifier l’homme de son péché (car le péché n’appartient pas à l’homme) et de le réconcilier avec Dieu pour lui permettre de redevenir e à quoi il était prédestiné : « une louange à la gloire de Dieu ».

Comme les pécheurs ne peuvent pas honorer Dieu – mais le déshonorer seulement- ils ont besoin d’entendre l’évangile pour pouvoir se convertir à Christ et recevoir la vie.

Mais pour ce faire ils doivent entrer eux-mêmes (tenir conseil avec eux-mêmes) et quitter les distractions et les erreurs de leur entendement vain. A l’image du fils prodigue qui s’en allait dans un pays étranger (il se détachait de Dieu et de la vie de Dieu) et y demeurait jusqu’à ce que le dénuement le force à considérer la misère dans laquelle il était tombé.

Ceux qui se convertissent véritablement deviennent de nouvelles créatures en Christ. Ensemble ils forment l’homme nouveau. Qu’ils aient été Juifs ou Grecs, qu’importe ! Christ ne peut rien utiliser des choses anciennes pour en faire sa nouvelle création. Dans cette nouvelle création, il n’y a plus de place pour une distinction entre Juifs et non Juifs, étrangers et barbares, esclaves et hommes libres, ici seul Christ importe – or, Christ habite en eux tous » Col 3 v11

S.H. Froehlich

À méditer !

"Car là où est ton trésor,

là aussi sera ton cœur"

Matthieu 6 v21

Chantons !

C'est la joie c'est la joie c'est la joie du ciel.
Qui déborde de mon cœur, gloire à mon sauveur.
C'est la joie c'est la joie c'est la joie du ciel.
Qui déborde de mon cœur, gloire à mon sauveur.

 

Oh ! vous qui n'avez pas cette joie
Voulez-vous venir, venir la recevoir ?
Oh ! vous qui n'avez pas cette joie
Voulez-vous venir aujourd'hui la recevoir ?

 

Oh ! la joie, immense infinie.
De donner à Jésus, sa vie.
De pouvoir combattre et lutter jusqu'au bout.
Avoir la victoire en tout et partout.