De la vie nouvelle

Beaucoup de croyants et autres gens religieux vivent dans l'aveuglement et l'ignorance en ce qui concerne la nouvelle naissance. Ils ne connaissent que l'homme extérieur et ignorent à peu près tout ce qui se rapporte à l'homme intérieur et sa régénération par l'Esprit de Dieu et de Christ. D’aucuns trouvent même risible, voire blasphématoire, comme les pharisiens au temps de Jésus, que des hommes puissent prétendre être nés de Dieu et témoigner avec ces paroles de l’apôtre Jean :

Faire le bien

Je trouve donc en moi cette loi : quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. (Romains 7, 21)

Des moments difficiles

Sache bien, par ailleurs, que dans les derniers jours surviendront des moments difficiles. Les hommes en effet seront égoïstes, cupides, vantards, orgueilleux, diffamatoires, rebelles à leur parents, ingrats, sacrilèges, sans cœur, sans pitié, médisants, intempérants, intraitables, ennemis du bien, délateurs, effrontés, aveuglés par l’orgueil, plus amis de la volupté que de Dieu, ayant les apparences de la piété, mais reniant ce qui en est la force. Ceux-là aussi, évite-les. (2 Timothée 3, 1-5)

Syndiquer le contenu