Révélation et prophétie

Et maintenant, frères, supposons que je vienne chez vous et vous parle en langues, en quoi vous serai-je utile, si ma parole ne vous apporte ni révélation, ni science, ni prophétie, ni enseignement ? (1 Corinthiens 14, 6)
Les révélations, la science et la prophétie concerne la vie des saints et leur service dans la communauté. Les dons spirituels s’accordent nécessairement avec la Parole de Dieu et servent d’abord à l’exhortation, l'édification et au réconfort des fidèles et, ensuite aussi, à reprendre et juger les infidèles ou non-initiés. (1 Corinthiens 14, 3 ; 24)
La prophétie (parler avec sagesse) apporte de la lumière dans les cœurs et dévoile leurs pensées secrètes. La prophétie éclaire les zones inconnues des pensées et des intentions et montre où la vie ne correspond pas encore au conseil parfait de Dieu; elle exhorte à ne pas se relâcher à travailler à son salut, et enseigne comment parvenir à la pleine mesure de la plénitude du Christ.
Les révélations ne sont pas donnés pour dévoiler en publique les erreurs d’aucuns ont pu faire, « dire la vérité ». On ne peut forcer les gens à être saints et sans défaut. Pour cela, Dieu nous donne sa parole. Nous devons nous-mêmes écouter et la lire, et volontairement nous juger. Certes, si la parole de Dieu est annoncée par des prédicateurs qui la vivent eux-mêmes, c’est une aide particulière que de suivre leur foi.
Vivante, en effet, est la parole de Dieu, efficace et plus incisive qu'aucun glaive à deux tranchants, elle pénètre jusqu'au point de division de l'âme et de l'esprit, des articulations et des moelles, elle peut juger les sentiments et les pensées du cœur. (Hébreux 4, 12)
Celui qui annonce la parole de Dieu ne doit pas pénétrer le cœur des auditeurs avec ses idées personnelles, car bien souvent on ne sait pas ce qui dans les circonstances est juste ou faux. C’est l'affaire de Dieu que d’éclairer, exhorter et juger avec sa parole les sentiments et les pensées du cœur. Ceux qui peuvent alors s’humilier et garder la foi obtiennent aussi la grâce de surmonter tout ce qui est imparfait, les œuvres du corps.
Parce qu'une grande partie de ce qui est dit lors des réunions n’est pas toujours inspiré par l'Esprit Saint, il appartient aux auditeurs de vérifier avec la Parole de Dieu les prophéties, le parler en langues et les interprétations. Souvent, on y exprime des idées et des désirs humains qui ne sont pas compatibles avec la Parole de Dieu et qui résistent à l'Esprit Saint. De tels discours doivent être refusés.
Dans de nombreux endroits, des prédicateurs audacieux qui prétendent être évangélistes et Prophètes, essaient d’intervenir dans la vie des croyants par prophétie, parler en langues et interprétations. Le parler en langues est alors interprétés comme suit: Ainsi parle le Seigneur… Dieu révèle... Ainsi parle l'Esprit..., l'obéissance a une grande récompense… La plupart du temps, il s’agit de choses terrestres tel que : se conduire, se vêtir, la générosité, les collectes, services domestiques. Mais les auditeurs crédules ne comprennent pas que ces discours et agissements ne sont pas bibliques. La crédulité est dangereuse. Il vaudrait mieux rire ou même pleurer de « ces parlers en esprit » que d’admirer les parleurs.
Donner de l'espace aux opinions et pensées humaines et menacer ceux qui ne s’y plient pas est diabolique. Même si des prophéties sont faites bien intentionnées, reste que tout ce qui n’est pas en 'accord avec la parole de Dieu est une séduction.
De véritables révélations, sciences, prophéties et enseignements apportent de la lumière dans les cœurs épris de vérité de sorte que celui qui croit se juge et s’améliore volontairement. On reconnaît les vrais serviteurs de Dieu à leur manière sage de donner à la communauté une compréhension saine comment distinguer le bien du mal.
Même en comprenant ce que sont de véritables révélations et prophéties, nous pouvons quand même faire des erreurs. Ce qui est bien intentionné, n’agit pas toujours bien. Si, par exemple, on donne à des prédicateurs, évangélistes et prophètes audacieux la liberté de prêcher, au lieu de leur interdire de parler, on ne montre aucun amour mais une faiblesse pitoyable. L'amour est toujours utile. Il est donc juste de s’opposer à des serviteurs qui ne sont ni utiles ni édifiants. Comme cela est habituellement omis, il arrive que même les personnes qui vivent dans des péchés manifestes, des impudiques, adultères, voleurs, calomniateurs, etc., soient tolérées dans de nombreuses communautés. Non pas dans l'espoir qu'ils se convertissent, mais parce qu'ils sont particulièrement généreux. C'est une honte.
L'espoir que d’impertinent audacieux prédicateurs peuvent aussi se convertir ne signifie pas qu'ils doivent s’enraciner dans une église.
Chaque fois que les croyants, saints et fidèles se réunissent, ce devrait servir à l’exhortation, édification et la sanctification. Et si des non-croyants s’y joignent, ils seront par l'action de l'esprit et les frères et sœurs et dévoilés et jugés.
Les secrets de son cœur sont dévoilés, et ainsi, tombant sur la face, il adorera Dieu, en déclarant que Dieu est réellement parmi vous. (1 Corinthiens 14, 25)
Les Écritures ne donne pas des révélations particulières sur les derniers temps. Ce qu'elles révèlent et éclairent sont des choses qui nous aident à aller de l'avant sur la voie étroite de la vie. Il est d’un grand réconfort de savoir que nous ne pouvons nous voir tel que nous sommes et que le Saint-Esprit se charge de nous dévoiler la vérité sur nous-mêmes en introduisant progressivement dans la vérité tout entière. (Jean 16, 13).

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

Encore actif

Merci Cher frère et père pour ta contribution à la bénédiction de Dieu ! Heureux de constater que tu es encore aussi actif et utile. Que notre Dieu te comble et t'accorde encore des jours.
Cordialement.
Fr Jean Robert Brazzaville/Congo