Il est fidèle…

Il est fidèle, celui qui vous appelle : c’est encore lui qui fera cela. (1 Thessaloniciens 5, 24)
Que fera-t-il ? Il nous sanctifiera totalement et poursuivra son œuvre de purification jusqu’à ce que nous soyons parfaits en tout point. Il veut que « notre être entier, l’esprit, l’âme et le corps, soit gardé sans reproche à l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ ». Il ne nous permettra pas de déchoir de la grâce, ni de tomber sous la domination du péché. Quelle faveur ! Qui fera cela ? Le Dieu de paix qui nous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière, de la mort du péché à la vie éternelle en Jésus-Christ. Lui seul peut le faire. Une œuvre de perfectionnement et de conservation semblable ne peut provenir que du Dieu de toute grâce. Pourquoi fera-t-il cela ? Parce qu’il est fidèle ; fidèle à sa promesse par laquelle il s’engage à sauver celui qui croit ; fidèle à son Fils, dont la récompense est de voir son peuple lui être présenté sans faute ; fidèle à l’œuvre qu’il a commencée en nous, et qu’il ne peut laisser jusqu’à son parfait achèvement. Ce n’est pas sur leur propre fidélité que les saints s’appuient, mais sur celle de leur Sauveur, qui est inébranlable. C’est donc là un beau sujet de reconnaissance qui préserve la joie dans le cœur quand bien même des tribulations, des obscurités et des nuages l’assaillent extérieurement, mais où ces assurances divines nous seront comme une lumière intérieure.

What do you want to do ?

New mail