Croître en sagesse et en grâce

Daigne le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père de la gloire, vous donner un esprit de sagesse et de révélation, qui vous le fasse vraiment connaître ! Puisse-t-il illuminer les yeux de votre cœur pour vous faire voir quelle espérance vous ouvre son appel, quels trésors de gloire renferme son héritage parmi les saints. (Éphésiens 1, 17-18)
Nous avons besoin de l’esprit de sagesse et de révélation pour ne pas devenir la proie de Satan et céder devant ses attaques rusées pour nous détourner de la foi en Jésus-Christ.
Sous la nouvelle Alliance, le temple de Dieu s’édifie avec des pierres vivantes pour être une habitation de l’Esprit. Ces pierres sont les disciples de Christ que l’Esprit forme et façonne en les conduisant dans toute la vérité. Etre partie prenante de la construction de ce temple spirituel – l’Eglise du Dieu vivant qui telle une colonne, porte et soutient la vérité – procure naturellement beaucoup de joie. Mais débuter la vie nouvelle avec la joie d’une bonne conscience n’est que le commencement de la croissance ; à l’image de la parabole du Royaume des Cieux où la semence se développe continuellement :
Le Royaume des Cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et semé dans son champ. C’est bien la plus petite de toutes les graines, mais, quand il a poussé, c’est la plus grande des plantes potagères, qui devient même un arbre, au point que les oiseaux du ciel viennent s’abriter dans ses branches. (Matthieu 13, 31-32)
Pour porter du fruit, il faut que la semence tombe en terre, et pour nous développer spirituellement, nous devons renoncer à nous-mêmes et porter notre croix. De ce fait, la joie du début a tendance à s’estomper au fur et à mesure que des obstacles obstruent la route de notre vie. Et, au lieu de suivre les traces que Christ nous a laissé, lui qui n’a point commis de péché, et dans la bouche duquel il ne s’est point trouvé de fraude, (1 Pierre 2, 21-22) nous sommes tentés à éliminer ces obstacles d’une manière humaine, par la ruse et la violence.
Quant à Jésus, il croissait en sagesse, en stature et en grâce devant Dieu et devant les hommes. (Luc 2, 52)
Toute croissance spirituelle suppose davantage de sagesse et de révélation pour toujours mieux comprendre la volonté de Dieu. Pour croître en Christ et pour ne pas rester « des enfants flottants et emportés à tous vents de doctrine », nous devons nous laisser remplir et conduire par l’esprit de sagesse et de révélation.
L’esprit de sagesse et de révélation, qui s’oppose à tout esprit de contestation et de doute, peut alors nous apprendre à tout faire sans murmure ni plainte, et d’avoir une conduite qui honore le Seigneur en portant des fruits et toutes sortes de bonnes œuvres. En restant à son écoute et sous sa conduite personne ne saura nous trouver en faute. Nets de toute fausseté, irréprochables et purs nous laissons ainsi briller notre lumière au milieu d’une génération perverse et corrompue.
Dieu est là qui opère en vous à la fois le vouloir et l’opération même, au profit de ses bienveillants desseins. Agissez en tout sans murmures ni contestations, afin de vous rendre irréprochables et pures, enfants de Dieu sans tache au sein d’une génération dévoyée et pervertie, d’un monde où vous brillez comme des foyers de lumière. (Philippiens 2, 13-15)