Amener à l'obéissance de la foi

Par Jésus Christ nôtre Seigneur nous avons reçu la grâce et l’apostolat, pour amener en son nom à l'obéissance de la foi tous les païens, parmi lesquels vous êtes aussi. (Romains 1, 5)
Partout où l'Évangile est proclamé, il faudrait aussi amener à l'obéissance de la foi ceux qui viennent à la foi en Christ. L’obéissance est une soumission à la volonté d’un autre ; avoir foi est une adhésion confiante en la parole de Dieu. Croire en la Parole de Dieu ne signifie pas s'attendre à quelque chose d'étrange, mais faire ce que l’on a entendu ou lu. C’est pourquoi l'apôtre Jacques écrit:
Ainsi en est-il de la foi : si elle n'a pas les œuvres, elle est tout à fait morte. (Jacques 2, 17)

Dieu, qui connaît les cœurs

Et Dieu, qui connaît les cœurs, a témoigné en leur faveur, en leur donnant l'Esprit Saint tout comme à nous. Et il n'a fait aucune distinction entre eux et nous, puisqu'il a purifié leur cœur par la foi. (Actes 15, 8-9)

Hors de moi vous ne pouvez rien faire

Je suis la vigne ; vous, les sarments. Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit ; car hors de moi, vous ne pouvez rien faire. (Jean 15, 5)
Bien des croyants pensent honorer Christ en répétant ce que de nombreux prédicateurs enseignent : « nous ne pouvons rien faire de nous-mêmes ». Ceux qui affirment cela montrent qu’ils n'ont jamais remarqué que Jésus dit explicitement : « hors de moi » - « sans moi » - vous ne pouvez rien faire. En ignorant ce «hors de moi» l’affirmation « nous ne pouvons rien faire de nous-mêmes » signifie que l’on fait tout « hors » de Christ, « sans » Christ.
Syndiquer le contenu