Jésus-Christ, le vrai fondement

De fondement, en effet, nul n'en peut poser d'autre que celui qui s'y trouve, c'est-à-dire Jésus Christ. (1 Corinthiens 3, 11)
En venant à Corinthe pour y proclamer l'Évangile, Paul crut bien faire de ne glorifier que Jésus-Christ crucifié. Il désirait fonder la foi des saints sur la puissance de Dieu en les édifiant comme église sur le fondement qu’est Christ le crucifié.

Etre une habitation de Dieu

En lui tout l'édifice, bien coordonné, s'élève pour être un temple saint dans le Seigneur. En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. (Ephésiens 2, 21-22)
Le temple saint qu’est l'Église – le corps de Christ - fonctionne à la manière des membres du corps humain où les plus faibles sont nécessaires et les moins honorables entourés de plus d’honneur. Malgré la multitude des organes et la diversité des membres l'Église de Christ est une entité unique, un corps bien coordonné. (1 Corinthiens 12, 12)

De la vie nouvelle

Beaucoup de croyants et autres gens religieux vivent dans l'aveuglement et l'ignorance en ce qui concerne la nouvelle naissance. Ils ne connaissent que l'homme extérieur et ignorent à peu près tout ce qui se rapporte à l'homme intérieur et sa régénération par l'Esprit de Dieu et de Christ. D’aucuns trouvent même risible, voire blasphématoire, comme les pharisiens au temps de Jésus, que des hommes puissent prétendre être nés de Dieu et témoigner avec ces paroles de l’apôtre Jean :

Syndiquer le contenu