L’homme qui veut ou qui court

Il n’est donc pas question de l’homme qui veut ou qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde.

Dieu fait miséricorde à qui il veut

Dieu dit à Moïse : Je fais miséricorde à qui je fais miséricorde et j'ai pitié de qui j'ai pitié. (Romains 9, 15) 

Dieu serait-il injuste ?

J'ai aimé Jacob et j'ai haï Esaü. Qu’est-ce à dire ? Dieu serait-il injuste ?
Syndiquer le contenu