résister

De la vie chrétienne

La vie chrétienne est, comme l’univers entier, régit par des lois précises. A la foule nombreuse qui faisait route avec lui, Jésus-Christ énuméra trois conditions à remplir pour pouvoir être un de ses disciples (cf. Luc 14, 25-33) :
- Si quelqu'un vient à moi, sans haïr son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et jusqu’à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.
- Quiconque ne porte pas sa croix et ne vient pas derrière moi ne peut être mon disciple.

Les mêmes souffrances

Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde. (1 Pierre 5, 8-9)
Ce verset nous fait comprendre que Satan s'intéresse tout particulièrement à ceux qui partagent les souffrances de Christ avec tous ses frères dans le monde. Quelles sont donc ces souffrances et qui sont ces frères ?

De la vie chrétienne

Si quelqu'un vient à moi sans haïr son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et jusqu'à sa propre vie, il ne peut être mon disciple. Quiconque ne porte pas sa croix et ne vient pas derrière moi ne peut être mon disciple. [...] Ainsi donc, quiconque parmi vous ne renonce pas à tous ses biens ne peut être mon disciple. (cf. Luc 14, 26-33)
Syndiquer le contenu