mystère

Les richesses incomparables de Christ

A moi, qui suis le moindre de tous les saints, cette grâce a été accordée d'annoncer aux païens les richesses incomparables de Christ, et de mettre en lumière le moyen de faire connaître le mystère caché de toute éternité en Dieu qui a créé toutes choses. (Éphésiens 3, 8-9)

Les païens comme cohéritiers,

Ce mystère, c'est que les païens sont cohéritiers, forment un même corps, et participent à la même promesse en Jésus-Christ, par le moyen de l’Évangile. (Éphésiens 3, 6)
Lorsque le « mystère de Christ » fut révélé aux apôtres, ils réalisèrent que Dieu avait prévue de toute éternité d'accorder son héritage divin aussi bien aux juifs qu’aux païens qui seront « en Christ ». Dieu avait fait cette promesse à Abraham :

Le mystère de sa volonté

Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté, ce dessein bienveillant qu'il avait formé en lui par avance (Ephésiens 1, 9).

Syndiquer le contenu