mystère

Amener à l'obéissance de la foi

Par Jésus Christ nôtre Seigneur nous avons reçu la grâce et l’apostolat, pour amener en son nom à l'obéissance de la foi tous les païens, parmi lesquels vous êtes aussi. (Romains 1, 5)
Partout où l'Évangile est proclamé, il faudrait aussi amener à l'obéissance de la foi ceux qui viennent à la foi en Christ. L’obéissance est une soumission à la volonté d’un autre ; avoir foi est une adhésion confiante en la parole de Dieu. Croire en la Parole de Dieu ne signifie pas s'attendre à quelque chose d'étrange, mais faire ce que l’on a entendu ou lu. C’est pourquoi l'apôtre Jacques écrit:
Ainsi en est-il de la foi : si elle n'a pas les œuvres, elle est tout à fait morte. (Jacques 2, 17)

Le mystère de sa volonté

Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté, ce dessein bienveillant qu'il avait formé en lui par avance. (Éphésiens 1, 9).

Le mystère de sa volonté

Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté, ce dessein bienveillant qu'il avait formé en lui par avance. (Éphésiens 1, 9)

Syndiquer le contenu