Isaac

Jadis éloignés, maintenant rapprochés

Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été  rapprochés par le sang de Christ. (Éphésiens 2, 13)
Les peuples païens n'avaient aucune part aux privilèges que les commandements de Dieu conféraient à Israël ; ils étaient « étrangers » et « éloignés » de l’alliance que Dieu conclut avec son peuple. Comparé aux nations païennes, le peuple d’Israël se trouvait, grâce à cette alliance, très « près » de la promesse de Dieu qui aura son accomplissement en Christ. (Galates 3, 14)

De la souveraineté de Dieu

Je dis la vérité dans le Christ, je ne mens point - ma conscience m'en rend témoignage dans l'Esprit Saint -, j'éprouve une grande tristesse et une douleur incessante en mon cœur. Car je souhaiterais d'être moi-même anathème, séparé du Christ, pour mes frères, ceux de ma race selon la chair, eux qui sont Israélites, à qui appartiennent l'adoption filiale, la gloire, les alliances, la législation, le culte, les promesses et aussi les patriarches, et de qui le Christ est issu selon la chair, lequel est au-dessus de tout, Dieu béni éternellement !

Voyez quel amour !

Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! Et nous le sommes.  (1 Jean 3, 1)

Syndiquer le contenu