Esaü

Sans espérance, sans Dieu

C'est pourquoi, vous autrefois païens dans la chair, appelés incirconcis par ceux qu'on appelle circoncis et qui le sont en la chair par la main de l'homme, souvenez-vous que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. (Éphésiens 2, 11-12)

Je fais miséricorde

« Car il dit à Moïse : Je fais miséricorde à qui je fais miséricorde, et j'ai pitié de qui j'ai pitié » (Romains 9,15).

De la souveraineté de Dieu (2)

Selon qu’il est écrit : J'ai aimé Jacob et j'ai haï Esaü. Qu’est-ce dire ? Dieu serait-il injuste ? Certes non !  (Romains 9,13-14)

Syndiquer le contenu