Commentaires récents

  • De la grâce et des œuvres   10/08/2014

    La foi est ce qui nous manque le plus souvent pour travailler selon les desseins de Dieu. Dans un monde hyperactif aujourd'hui, l'homme ne vit que selon son propre idéale. Pas d’espérance selon Christ et donc pas de foi ! On fait tout pour être vu et connu des hommes, Mais Gardez-nous de pratiquer notre justice devant les hommes, pour en être vus. C'est une grâce de comprendre et de vivre dans cette esprit de nos jours.
    Merci pour l'Article, Frère Woerlen.

    Jean Robert/Brazzaville/Congo
    Tél. 00242066765445

  • N'abandonnons pas notre assemblée   03/03/2014

    Il n'y a aucun problème: vous pouvez diffuser mes articles comme bon vous semble selon le principe: "j'ai reçu gratuitement, je donne gratuitement!" Avec mes meilleures pensées.

  • N'abandonnons pas notre assemblée   28/02/2014

    Pouvez-vous me permettre de publier ceci?

  • N'abandonnons pas notre assemblée   28/02/2014

    Merci Kurt Woerlen!
    Que L’Éternel te bénisse! Ce que vous avez dit est la vérité!

  • Le chemin   15/09/2013

    Merci pour ce message. En le lisant et en y regardant de près, mon seul désir est de vivre la vie nouvelle sans altérer en rien la parole de Dieu. Même si parfois c'est très dur, je veux garder les yeux fixés sur le fait que: Il y en a que peu qui les trouvent, certes, mais il y en a ! La promesse est là : celui qui cherche, trouve ! Et je veux chercher. Je veux croître dans l'amour de la vérité et suivre l'Esprit qui sans cesse me parle. Avoir un amour pour les frères qui n'est pas conditionnel, sans critique sans calomnies sans voir les fautes, mais en les aimant comme Dieu m'a moi-même tant aimé.
    Que le Seigneur vous donne toujours de proclamer sa parole dans toute la vérité. Amen

  • Ressuscités avec Christ   13/09/2013

    Merci pour ces paroles puissantes, elles me seront d'un grand appui dans cette nouvelle vie.
    Garandi Phinées

  • 17. Je te remercie, cher Seigneur   14/06/2013

    Que Dieu vous bénisse

  • Croire - Obéir - Faire   02/05/2013

    Merci, cher frère, pour ces exhortations.
    Je me suis levé ce matin et pendant que je conduisais pour déposer les enfants à l'école et me rendre au bureau, c'est dans le même esprit que je méditais.
    Que le Seigneur te fortifie. Que l'iniquité soit haït sans compromission pour que l’œuvre de Dieu, ou les œuvres préparés d'avance par le Seigneur, soient pratiquées au Quotidien !
    Que tout le monde(amis et "ennemis") bénéficie de notre amour d'enfants de Dieu comme nous de Dieu.
    Beaucoup ont de la haine, de l'indifférence et des problèmes avec ou envers le prochain qui serait un "ennemi".
    Le Seigneur dit en Matthieu 5:44: "Mais MOI, JE vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent."
    Et Matthieu 5:45 rappelle si bien que "Dieu, notre Père Céleste, aime les bons et les méchants, il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes."
    C'est donc un exercice quotidien et constant à pratiquer que d'aimer aussi ceux qui ne nous aiment pas en leur souhaitant le bien (leur repentance).
    Que Dieu nous aide à célébrer sa gloire par nos vies !

  • Le mystère de sa volonté   23/12/2012

    Amen!

  • Jésus et Judas   24/12/2011

    Voilà un article qui a été écrit il y a environ quarante ans après avoir été prêché autour d'une table dans une cuisine. Il est normal d'examiner toutes choses et de retenir ce qui est bon.
    "Examinez toutes choses, retenez ce qui est bon." (1 Thessaloniciens 5,21) Tout ce qui est bon peut être répété de temps à autre.
    Après l'exhortation, il y a "la vie". Ici et là on voit nombre de personnes avoir communion sur ce qui se dit, sur des paroles. Ce sont des communions philosophiques. Seule la vie que l'on vit de la même façon, dans le même genre d’épreuves, donne la vraie communion.
    L'exhortation par l'attitude de Jésus vis-à-vis de Judas peut nous donner un avis commun. Mais si on veut avoir communion avec l'expérience vécue de Jésus-Christ, il faudrait aussi avoir eu la même épreuve, la même tentation qui a duré trois ans. Jusqu'à maintenant, je ne connais pas de cas similaire. Notre Seigneur est largement au-dessus de chacun de nous.
    Les paroles de cet article sont vraies. Elles sont l’exemple de notre Seigneur Jésus-Christ - de lui, pas d’un autre.
    Parler de lui ne nous permet pas d’induire à notre compte, une chose qui n’a pas été notre comme si on était au même niveau de combat.
    Restons humblement où nous en sommes. Avouons notre petitesse tout en étant plein d’admiration pour Celui qui, étant "Homme et Dieu, Dieu et Homme", a remporté si triomphalement un tel combat.
    Adorons, n’adorons que Dieu par Jésus-Christ notre Seigneur.
    Bonnes fêtes et bonne année à tous!