Commentaires récents

  • 17. Je te remercie, cher Seigneur   30/04/2016

    Gloire à Dieu

  • Gens de la maison de Dieu   26/04/2016

    En reprenant ce qui est écrit du jeune homme riche, remarquons les choses suivantes.
    Le souci de cette personne, c’est : «LA VIE ÉTERNELLE».
    Notre Sauveur et Seigneur Jésus-Christ en cite les conditions.
    Que répond son interlocuteur?
    «J’ai rempli les conditions».
    Oserions-nous alors dire qu’il n’avait pas alors «LA VIE ÉTERNELLE?»
    Le pacte neuf, comme dirait Chouraqui, nous fait comprendre que : «LA VIE ÉTERNELLE» si merveilleuse soit-elle, est peu de chose si on considère ce à quoi les chrétiens sont appelés. Nombre de croyants citent avec ostentation le passage de Jean 1 verset 12 «Mais à tous ceux qui l'ont reçu, il leur a donné le droit d'être enfants de Dieu, savoir à ceux qui croient en son nom;» En tronquant la Parole de Dieu, ils placent la foi comme un acte virtuel dans lequel n’entre aucune obéissance, aucun sacrifice, aucune souffrance. Ce n’est alors que de la magie. Ceux qui prêchent cet évangile sont du tissu de «la prostituée» qui égare toutes les nations (Apocalypse 18 verset 23).

    Jésus-Christ a une vive affection pour ce jeune qui aime la Loi. Il l’invite à : «Devenir parfait», il l’invite à : «La perfection», à devenir «imitateur de Dieu», Il lui propose de ressembler à Celui qui : «fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et qui envoie sa pluie sur les justes et sur les injustes.» (Éphésiens 5 verset 1, Matthieu 5 verset 45).

    Le christianisme n’est pas quelque chose de statique où l’homme peut se réfugier derrière les mots. L’enfant grandit, les pierres sont vivantes et, tout en s’assemblant, les vertus s’additionnent dans les œuvres préparées d’avance par Celui qui nous aime (Éphésiens 2 verset 10). Ce qui était préparé d’avance pour cet homme, c’était l’abandon de sa richesse, pour d’autres c’est peut-être de quitter une place honorifique, pour cette femme c’est de prendre sa place au foyer au lieu d’avoir un travail rémunéré pour seulement pourvoir plus largement à ses plaisirs, à ses ambitions. Les occasions pour que chaque enfant de Dieu grandisse sont offertes en écoutant la voix de l’Esprit !

  • Faire le bien   06/04/2016

    Faire le bien ne se peut que si ma volonté meure, que si «je» n’existe plus dans ce qu'IL me propose de faire. Ainsi, Christ continue à vivre parmi les hommes.

  • Faire le bien   06/04/2016

    Merci cher Frère Woerlen pour ce message fort; quel encouragement puissant. que Dieu nous bénisse tous.Amen.

  • Les derniers temps   20/03/2016

    Merci pour l'article... court, simple, direct...
    Les chrétiens sont attristés, très attristés par ce qui se passe autour d’eux. Si encore cela ne touchait que les incrédules ! Hélas le christianisme se prostitue de plus en plus, même parmi ceux qui mettent en avant des mots tels que «la victoire sur le péché». Ils sont comme des aveugles qui prétendent voir et guider les autres. Jésus-Christ a pleuré sur Jérusalem. Nous pleurons sur ce que sont devenues la presque totalité des rassemblements christianisés, sur les personnes qui constituent ces groupes.
    Au milieu de tout ce qui cherche à nous désespérer, la Parole de notre Sauveur et Seigneur Jésus-Christ résonne dans nos cœurs :
    «Et quand ces choses commenceront à arriver, regardez en haut, et levez vos têtes, parce que votre rédemption approche.» (Luc 21,28)
    Un frère parmi les frères.

  • God's choice   16/01/2016

    "Graveyards are full of indispensable men" said Charles de Gaulle (among others)

  • Souvenez-vous des premiers jours   05/01/2016

    Que faire...?
    De peur qu'en arrachant l’ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé, laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson... (Matthieu 13,29-30)

  • Souvenez-vous des premiers jours   03/01/2016

    Le sens de cet article est juste. Toutefois . . . Sauf s'il y a des erreurs grossières parmi ceux qui : « Sont sortis d’Égypte », il faut souvent beaucoup de temps pour se rendre compte de ces « aventuriers » (1 Timothée 5 v 24). C’est si subtil que les apôtres ne se sont jamais doutés que Judas allait devenir un traître. Jésus savait. Pourtant il n’a rien dit. Il a attendu. Ceci pour exemple. Que faut-il faire alors ?

  • Vacances   28/07/2015

    Oui frère, nous sommes reconnaissant pour le travail par toi abattu; en donnant de ton temps à l'édification des croyants par des écrits via ce site.
    Je comprend par cet article "VACANCES", qu'il est utile de consacrer mon temps pour l'avancement de l’œuvre de Dieu.
    Nous aurons une conférence de jeunes à Yaoundé (Cameroun)du 14 au 16 Août 2015. Une exhortation ou un conseil aux jeunes serait la bienvenue.
    Merci
    Norbert MEFOUNG
    tel (231)242 10 37 12

  • Des moments difficiles   15/07/2015

    Merci Papa
    Ton courage et ta persistence m'encourage ! C'est bon de te lire.