91. Magnifique fraternité

1. Magnifique fraternité,
Oui, mon plaisir et ma gloire !
O douce et vraie fraternité,
La vie de Christ peut s'y voir.
Son Esprit y règne avec sa paix,
Le premier frère, c'est lui.
Et par lui nous avons accès
Aux précieux biens de l'Esprit.

2. Dans cette noble communion,
Je veux toujours demeurer.
J'y trouve aide et consolation,
Que puis-je encor désirer ?
Bien au-dessus de l'amour des femmes,
Mieux que de tendres mères...
Oui, mon cœur brûle d'une flamme :
Être parmi les frères !

3. Unis par un amour ardent,
Au pain du ciel nous goûtons.
Une huile pure se répand...
C'est "la rosée de l'Hermon".
A Sion règne la liberté.
Dieu donne croissance et vie.
Le cœur docile est vivifié
Par les lois du Saint-Esprit.

4. Loin des comportements charnels,
Une humble vie nous aimons.
Tout frère aux sens spirituels
Est un véritable don.
Les discours savants n'ont aucun poids
Quand parlent de pieux frères,
Et d'être avec eux ici-bas,
C'est le ciel sur la terre.

5. Dans la fraternité des saints,
Nous partageons joies, douleurs.
Malheur à qui nous tend la main
Avec fraude dans le cœur !
Ici brûle un feu d'humilité,
De sincère charité.
Heureux celui qui peut trouver
Cette vraie fraternité !