7. Oui, l'espérance de l'Evangile est certaine

1. Oui, l'espérance de l'Evangile est certaine.
Ce qu'il promet se produit vraiment.
Dieu qui fit les promesses est "oui" et "Amen",
Et il intervint par un serment.
C'est pourquoi dans la foi et une immense joie,
Persévérons dans le combat !
Car nous savons que notre travail n'est pas vain,
La semence porte des fruits saints.

Ref. Oui, merci soit à Dieu pour sa miséricorde
 Et l'espérance qu'il nous accorde
 Puisque Jésus, son Fils, ressuscita des morts,
 Rien ne pouvant retenir son corps !

2. Notre patrie n'est pas ici-bas, mais au ciel,
Dans la ferme et céleste cité.
Considérons donc bien notre Roi éternel
Par Ponce Pilate interrogé.
"Mon royaume n'est pas de ce monde", a-t-il dit
Dans la belle confession qu'il fit.
Témoignons clairement par la vie, en paroles :
"Je suis un étranger sur ce sol".

3. Son Epouse a part à la divine nature
Et à l'abondance des vertus.
Et c'est sans ride ni tache, mais sainte et pure,
Qu'elle apparaîtra avec Jésus.
Dieu a commencé cette oeuvre dans notre vie.
Il fera qu'elle soit accomplie
En tous ceux qui ont la foi et la patience,
Ainsi qu'une vivante espérance.

4. Nous te louons, ô Dieu, pour ce céleste appel
Et pour l'héritage impérissable.
Ton Fils unique inaugura la voie nouvelle.
Sois béni pour ce don ineffable !
Garde-nous, notre Dieu, dans un esprit bouillant !
Que sans cesse, nous soyons fervents
Pour garder l'espérance que tu as donnée
D'être avec toi pour l'éternité !