277. Seigneur, ce que je réclame

1. Seigneur, ce que je réclame,
C'est ce riche don d'amour !
Que cette céleste flamme
En moi brûle nuit et jour !
Cet amour si fort, si tendre,
Amour qui supporte tout,
Qu'il ne veut pas se défendre,
Prêt à souffrir jusqu'au bout.
Ref. T'aimer, c'est ma vie.
Mon âme attendrie
Est toujours unie
A toi, mon Rédempteur.
2. Pour les autres il s'oublie,
Il ne peut être envieux.
Tout éloge l'humilie,
Jamais il n'est orgueilleux.
Cet amour peut vaincre et fondre
Les coeurs méchants, durs, glacés.
Ils ne peuvent rien répondre :
L'amour les a terrassés.

3. Devant la vaste souffrance
Qui s'étend de jour en jour,
Il faut un remède immense,
Il faut un immense amour.
Que jusqu'à la mort fidèle,
Priant, luttant en tout lieu,
Ma vie entière révèle
L'amour sublime de Dieu !