198. Il s'est levé un peuple saint

1. Il s'est levé un peuple saint,
Pour Dieu un ornement.
Il croît sans bruit, il ne craint rien
Grâce aux commandements.
Lois et justice l'émerveillent,
Jamais on ne vit son pareil !
Ce peuple que Dieu veut former,
C'est son Épouse aimée.

2. Dans le feu de l'humilité,
Dieu rend ce peuple pur.
Il se tient petit et courbé
Sous sa main tendre et sûre.
Ce peuple paisible déborde
De vie, paix et miséricorde.
Il est d'opprobre revêtu
Comme le fut Jésus.

3. Ce peuple aime entendre parler
De payer ses impôts,
De rendre son dû sans broncher,
Toujours et quand il faut.
Même s'il doit payer beaucoup,
Il s'en acquitte malgré tout.
Car l'injustice doit cesser,
Ici et à jamais !

4. Peuple de sacrificateurs,
Dignes et vertueux !
Peuple de rois pour le Seigneur,
Pour le grand jour de Dieu !
Peuple ferme comme Sion,
Pour la chair sans affection !
Tous verront ce peuple fidèle
Dans l'ardeur de son zèle.