138. Je me réjouis du salut, et je chante mon Roi

1. Je me réjouis du salut, et je chante mon Roi.
Il pardonna mon péché et me donna ses lois.
Dans mon cœur, c'est la paix. Et l'espérance que j'ai,
C'est que je contemplerai Jésus tel qu'il est.

Ref. Des cieux il viendra, il reviendra bientôt.
Alors commencera pour l'Épouse un jour nouveau.
O quelle joie ce sera de pouvoir entrer
Dans la Jérusalem, la céleste cité !

2. Je ne manquerai de rien, Jésus est mon berger.
Tout ce qui sert au salut, il veut me le donner.
Et je ne crains plus devant la vallée de la mort
Car Jésus conduira ses élus en dehors.

3. Il est une forteresse, un roc pour ceux qui croient.
Quand survient l'épreuve, il est un vrai Sauveur pour moi.
Les flots peuvent se déchaîner, les monts s'ébranler,
Je ne crains rien car il saura me protéger.

4. Je me réjouis en Jésus, le cœur plein de louanges.
Même la vallée des pleurs en une source il change.
Dans les peines et douleurs, j'ai ma consolation :
Bientôt de la trompette éclatera le son.