Une paix pour tous

Il [Christ] est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient près... (Éphésiens 2, 17)
Une multitude d’anges de l’armée céleste annoncèrent la naissance de Jésus-Christ à des bergers par ce chant de louange :
Gloire à Dieu au plus haut des cieux et sur la terre paix aux hommes objets de sa complaisance ! (Luc 2, 14)
Et vers la fin de sa vie, Jésus consola ses disciples avant de les quitter en leur disant :
Je vous laisse ma paix ; c’est ma paix que je vous donne ; je ne vous la donne pas comme le monde la donne. (Jean 14, 27)

Réconciliés en un seul corps

Christ a voulu créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix, et les réconcilier avec Dieu l'un et l'autre en un seul corps, par la croix, en détruisant par elle l'inimitié. (Ephésiens 2, 15-16)

L'inimitié, un mur qui sépare...

Car Christ est notre paix, lui qui des deux n'en a fait qu'un, et qui a renversé le mur de séparation, l'inimitié, ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions... (Éphésiens 2, 14-15)

Syndiquer le contenu