Blogs

De la souveraineté de Dieu (2)

Selon qu’il est écrit : J'ai aimé Jacob et j'ai haï Esaü. Qu’est-ce dire ? Dieu serait-il injuste ? Certes non !  (Romains 9,13-14)

Le mystère de sa volonté

« Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté, ce dessein bienveillant qu'il avait formé en lui par avance » (Ephésiens 1,9).

La richesse de la grâce

« En Christ nous avons la Rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce, que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse et d'intelligence » (Ephésiens 1,7-8).

Syndiquer le contenu