Une nouvelle année bénie

Car toi, ô Dieu, tu exauces mes vœux : tu accordes l’héritage de ceux qui craignent ton nom. (Psaume 61, 6)
Que d'hommes et de femmes n'aspirent pas à des bénédictions en ce début d'année ! Combien ne sont-ils pas à se souhaiter « le meilleur », « beaucoup de bonheur », « une bonne santé », « une année bonne et prospère », « beaucoup de réussite », etc. Mais qui est-ce qui croit réellement que leurs vœux généreux peuvent aussi se réaliser ?
La parole de Dieu nous assure la possibilité d‘avoir part aux plus grandes et aux plus précieuses promesses : devenir participants par elles de la nature divine. (2 Pierre 1, 4) Nous ne pouvons nous souhaiter chose plus glorieuse que celle-là ! La nature divine est à l’opposé de la nature terrestre qui contraire à la perfection est à l’origine de tout ce qui est difficile à faire, à tolérer, à supporter. C’est à cause de leurs imperfections que les hommes sont jaloux, ont de mauvaises pensées, des différents, se disputent et plaident devant les tribunaux.
Pour l’apôtre Paul, les biens les plus précieuses,qui surpassent tous les autres, ce sont les bénédictions véritables, éternelles : les bénédictions spirituelles :
Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles, aux cieux, dans le Christ. (Éphésiens 1, 3)
C'est pourquoi l’apôtre Paul peut nous prier de suivre son exemple (comme il imita lui-même Jésus Christ) en se recommandant comme ministre de Dieu qui vit avec une persévérance sans faille :
- par une grande constances dans les tribulations, dans les détresses, dans les angoisses, sous les coups, dans les prisons, dans les désordres, dans les fatigues, dans les veilles, dans les jeûnes ;
- par la pureté, par la science, par la patience, par la bonté, par un esprit saint, par une charité sans feinte, par la parole de vérité, par la puissance de Dieu ;
- par les armes offensives et défensives de la justice, dans l’honneur et l’ignominie, dans la mauvaise et la bonne réputation ;
- tenu pour imposteurs, et pourtant véridique ; pour gens obscurs, nous pourtant si connus ; pour gens qui vont mourir, et nous voilà vivants ; pour gens qu’on châtie, mais sans les mettre à mort ; pour tristes, nous qui sommes toujours joyeux ; pour pauvres, nous qui faisons tant de riches ; pour gens qui n’ont rien, nous qui possédons tout.
(2 Corinthiens 6, 4-10)
Qui ne désire pas aussi une telle vie, de telles bénédictions ? Alors suivez ce conseil de l’apôtre et :
Cherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Affectionnez-vous aux choses d'en haut, et non à celles qui sont sur la terre. (Colossiens 3, 1-2)
Ainsi toute cette année (ou le temps que Dieu voudra bien vous accorder à vivre) sera une période bénie pour vous. Les bénédictions terrestres ne durent que peu de temps, tandis que les bénédictions spirituelles (qui n'excluent pas nos besoins terrestres) durent éternellement. (Matthieu 5, 33).
Avec mes meilleurs vœux pour une nouvelle année bénie et pleine de réussite !