Avec quelles pensées vis-tu ?

Voici ce que je dis et ce que je déclare dans le Seigneur, c'est que vous ne devez plus marcher comme les païens, qui marchent selon la vanité de leurs pensées. (Éphésiens 4, 17)

Un joug doux et léger

Venez à moi, vous tous qui ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai. Chargez-vous de mon joug et mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez soulagement pour vos âmes. Oui, mon joug est aisé et mon fardeau léger. (Matthieu 11, 28-30)

Les choses à venir

Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. (Jean 16, 13)
Une consolation est destinée à ceux qui sont affligés. (Matthieu 5, 4) Maintenant on peut être affligé pour deux raisons : soit à cause des autres, soit à cause de soi-même.

Syndiquer le contenu