De la vaine gloire

Ne cherchons pas la vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous enviant mutuellement . (Galates 5, 26)
Un jour, Jésus demanda à ceux qui l’interrogeaient  :
Comment pouvez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique  ? (Jean 5, 44)  
Chercher l'approbation des hommes rend esclave de la vaine gloire et empêche de croire véritablement en Christ qui, lui, ne recherchait que la gloire qui vient de Dieu seul.

La joie

N’abandonnez point votre âme à la tristesse, et ne vous affligez point vous-mêmes dans vos pensées. La joie du cœur est la vie de l’homme ; la joie de l’homme rend sa vie plus longue. Ayez pitié de votre âme et bannissez loin de vous la tristesse. Car la tristesse en a tué beaucoup, et elle n’est utile à rien. L’envie et la colère abrègent les jours, et l’iniquité fait venir la vieillesse avant le temps. Le cœur bon et serein est dans un festin continuel, car on lui prépare avec soin les meilleurs mets.
L’Ecclésiastique

Perdre sa vie…

Qui veut en effet sauver sa vie la perdra, mais qui perdra sa vie à cause de moi, celui-là la sauvera. (Luc 9, 24)
Jésus-Christ nous a manifesté son amour en se livrant lui-même sur la Croix, selon ses propres paroles : 

Syndiquer le contenu